« Il n’y a pas de grande tâche difficile qui ne puisse être décomposée en petites tâches faciles. » - Adage Bouddhiste

Rechercher dans ce blog

samedi 8 juin 2019

DIY - TABLE BASSE



Pour cette table, j'ai tenté une nouvelle expérience ... Houlàlà mais quoi donc? Une nouvelle technique pour ainsi dire : les assemblages à mi-bois.

C'est une technique qui comme son nom l'indique, consiste à réaliser des entailles afin d'assembler deux morceaux de bois (sans vis en principe). Cela semble facile à première vue, mais qui ne l'est pas du tout. La preuve, j'ai mis plus d'une année à la terminer à force de recommencer. Premier essai : je me suis trompée dans les dimensions... Deuxième essai, rien ne rentrait (encore une erreur de dimensions j'imagine)....j'ai réaliser tant d'aitres essais que je ne sais plus combien il m'en a fallut! Le résultat n'est toujours pas au top mais pour le prochain meuble, promis ils seront parfaits (ou pas).

Comme à mon habitude, j'ai utilisé les chutes de Monsieur, des chevrons de 9 x 4,5 cm.

Je les ai coupés comme ceci :

- 4x 90cm
- 4x 35cm
- 1 planche de 90x90

Pour les outils, j'ai utilisé :

- Une scie à onglet
- Une scie sauteuse (une manuelle peut faire l'affaire)
- Un ciseau à bois et un maillet


Une fois les découpes réalisées, il faut entreprendre cette fatidique étape, l'étape de la mort qui peut facilement rendre chèvre (je te jure!) : les entailles (sur le bois pas la chèvre hein).

Au milieu du chevron, tracer les repères : la largeur doit correspondre à celle du chevron et la profondeur à la moitié de l'épaisseur du chevron(je te fais un dessin plus bas, c'est plus simple). A l'aide de la scie sauteuse (ou manuelle pour les plus costauds), réaliser plusieurs entailles et "creuser" à l'aide du ciseau à bois et du maillet. On doit obtenir ceci


Procéder de la même manière pour les 4 chevrons de 90 cm.

Cette étape m'a prise deux minutes à écrire mais tellement tellement plus à réaliser... (non non je n'exagère rien mais tellement tellement longtemps que mes bras s'en souviennent encore).

Ensuite, (un an plus tard pour ma part), il faut les assembler deux par deux afin de former une croix (j'ai triché car mes entailles n'étant pas parfaites, j'ai tout de même vissé au milieu). On peut aussi mettre un peu de colle pour être sûre...


Puis visser les quatre petits chevrons.  

Visser la deuxième croix


Il ne reste plus qu'à fixer le plateau par dessous

Ultra simple me direz-vous... pour les pros sûrement, mais tellement galère pour moi!


Ne pas oublier la peinture (teinture pour moi) et le vernis (pour la protection c'est mieux)


Elle n'est pas parfaite mais idéale pour une pause café ou une journée farniente devant la télé! Malgré les efforts, j'ai adoré réaliser cette table et cette dernière m'a donné l'envie d'en apprendre encore plus sur la menuiserie et l'ébénisterie (tiens tiens, encore une idée de reconversion professionnelle?)














Aucun commentaire:

Instagram